LE FOYER JUIF

Un travail de tous les jours

La construction d’un couple se poursuit tous les jours que Hachem nous donne et jusqu’à 120 ans, comme l’édification progressive d’un building sans fin.

Si tu rencontres un couple heureux après plusieurs années de mariage, sache que chacun de ses membres travaille constamment sur lui -même.

 

Les enfants – La famille

Il n’existe pas de ciment plus fort pour un couple qu’un enfant, chair de leur chair à tous deux. Qu’il pleure, qu’il rie, le lien grandit.

La première mitsva de la Torah donnée à Adam haRichon est celle de croître et de se multiplier (Pérou – Ou Revou). Ceci prouve son importance pour vous, pour le Am Israël et pour la sanctification du nom divin. Avoir des enfants est un acte de foi. La foi que le monde va vers une bonne destination. La foi que du vivant de nos enfants, le monde sera meilleur qu’il ne l’est maintenant. Comment pouvons-nous le savoir, alors qu’il y a tellement de preuves du contraire ? Nous le savons, c’est tout.

Avoir des enfants est un acte empreint de confiance. La confiance en Celui qui crée et maintient le monde en existence à chaque fraction du temps, qu’Il prodiguera ce qui est nécessaire pour sustenter encore un partenaire de Son magistral plan. Quels aspirants parents pourraient avoir un enfant s’ils devaient d’abord prouver « qu’ils en ont les moyens » ? Si le droit d’élever des enfants était soumis au passage d’un examen, comme pour le permis de conduire ou pour devenir avocat, qui le réussirait ? Et pourtant, nous savons que si nous amenons un enfant au monde, D.ieu nous prodiguera les ressources pour nourrir son corps et son âme. Comme Il le fit pour nos parents, qui n’étaient peut-être pas moins bien, mais sans doute pas mieux équipés que nous pour cette tâche.

Et avoir des enfants est l’ultime affirmation de soi. C’est dire : Je suis, et je continuerai d’être. Pour toujours.