COMMENT CHOISIR SES CHAUSSURES DE MARIÉE ?

Choisir les chaussures que vous porterez le jour de votre mariage : voilà un nouveau défi à ne pas prendre à la légère si vous voulez être au top, voilà les critères à ne surtout pas négliger pour éviter les fautes de goût et les douleurs insupportables en fin de journée.

 

Confortables, oui mais…

La hantise de toutes les mariées ? Enfiler des souliers qui abîment et torturent nos pieds délicats. La ligne droite jusqu’à l’autel peut sembler interminable dans des chaussures qui broient le petit orteil.  Pour marcher comme une reine toute la journée, le confort devient très vite une priorité absolue… Mais cela ne veut pas forcément dire : « bye-bye talons hauts »  ; absolument pas.

Plateaux et talons larges sont parfaits pour gagner quelques centimètres sans souffrir. Aujourd’hui, il faut avouer que ce type de détail est tendance. D’autant plus que vous pouvez ajouter des coussinets en gel pour soulager la plante de vos pieds et des pansements préventifs contre les ampoules. Quant à celles qui auraient peur de glisser, frottez vos semelles à du papier de verre.

 

Ne renoncez pas au style

Les chaussures de votre mariage doivent rester fidèles à votre style et à vos envies. Inutile d’opter pour un modèle classique si vous êtes du genre excentrique ou pour quelque chose de trop sexy si vous êtes discrète. Oubliez aussi l’image de la chaussure de mariée traditionnelle et un peu démodée.  Aujourd’hui, il existe une infinité de modèles différents et originaux autant pour la forme que la couleur.

 

Quelle chaussure pour quels pieds ?

 

L’idéal serait, bien sûr, la chaussure sur mesure. Celle qui s’adapte parfaitement à la forme du pied et la sublime sur tous les points. Mais tout le monde ne peut pas se le permettre. Heureusement, on trouve désormais son bonheur dans de nombreuses boutiques de prêt-à-porter qui créent des lignes de chaussures spécifiques pour les mariées. Il suffit de bien les choisir.

Pour les pieds « potelés », on opte pour un bout pointu. Ce détail affinera votre pied.

Les souliers dotés d’un décolleté à bout rond  sont parfaits pour les pieds bien proportionnés.

Les escarpins avec bride à la cheville s’adaptent uniquement aux mariées qui ont les mollets fins.

Les sandales ouvertes ne concernent que les femmes qui ont de jolis orteils et bien soignés.

 

Quand acheter ces chaussures de mariée ?

 

Vous pouvez attendre et profiter de la période des soldes. Quelques jours avant de dire « oui », enfilez vos souliers de princesse de temps en temps à la maison. Ils doivent se faire à votre pied. Vous apprendrez ainsi à marcher avec de façon élégante et naturelle.

 

Astuce : si vous avez une paire de chaussures dans laquelle vous vous sentez divinement, vous pouvez toujours tenter de la faire recouvrir avec le même tissu que votre robe de mariée. Bien entendu, il faut qu’elles soient en parfait état.

 

Des ballerines de secours

Si vous choisissez la bonne hauteur de chaussure, le bon talon et la cambrure qui vous convient, vous serez assurée de tenir jusqu’au petit matin. Pensez tout de même à prévoir une paire de chaussures plates pour être sûre de pouvoir sautiller toute la nuit. Finir pieds nus fait mauvais effet, restez classe jusqu’au bout de la nuit.